L’archéologie de l’architecture antique et les technologies numériques


Responsables : Nathalie André, Jean-Jacques Malmary

L’archéologie de l’architecture antique et les technologies numériques : expérimentations, amélioration des outils d’acquisition des données, exploration des nouvelles formes de publication, réflexion déontologique.

La participation à l’exploration et à l’expérimentation des outils numériques à l’IRAA est fondée sur la nécessité d’associer dans nos disciplines la tradition académique et les nouvelles techniques et technologies d’acquisition et de traitement des données. Notre expertise s’appuie sur des architectes hautement qualifiés dans ce domaine, sur notre participation à la Mission pour l’interdisciplinarité du CNRS consacrée au numérique, aux projets scientifiques de la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme sur les humanités numériques et sur notre réseau de collaborations, en particulier avec le MAP et les Écoles d’architecture de Marseille, de Lyon et de Strasbourg, ArchéoVision à Bordeaux, le Centre Camille Jullian à Aix, AoROC et l’École Nationale Supérieure de Géographie à Paris et le Centre des Monuments Nationaux. Il est important dans ce domaine de formuler un discours sur la méthode en distinguant sans les dissocier technique et technologie : la mise au point et l’expérimentation de l’outil, et le discours sur la technique, la réflexion sur les finalités scientifiques de l’outil.

  • Expérimentations
  • Amélioration des outils d’acquisition des données
  • Exploration des nouvelles formes de publication
  • Réflexion déontologique